Labyrinthe pour haricot

Labyrinthe pour haricot

Par Carbone  

septembre 30, 2015

0.0 0

À la suite de notre atelier d’exploration scientifique sur les arbres et les plantes, on vous propose de vérifier la compréhension des élèves et de pousser leurs réflexions plus loin! À l'aide du matériel requis, ils devront créer un labyrinthe et observer la croissance d’un plant de haricot.

Matériel

Des graines de haricot

Une ouate

Du terreau

Un petit pot

Une boîte à chaussures

2 morceaux de carton

Une paire de ciseaux

De la colle ou du ruban adhésif



Instructions

1- Déposer les graines de haricots dans de la ouate humide (ex. : dans un verre).

2- Attendre quelques jours que les racines poussent.

3- Transférer le bébé plant dans le petit pot avec le terreau.

4- Créer votre labyrinthe en divisant l’intérieur de la boîte à chaussures en minimum trois sections égales à l’aide des deux morceaux de carton. Vous pouvez être créatif!

5- Coller les deux morceaux de carton.

6- Percez un trou à une extrémité de la boîte à chaussures pour compléter le labyrinthe.

7- Placer la boîte à chaussures à la verticale avec le trou à l'extrémité vers le haut.

8- Déposer le petit pot avec le haricot à la base.

9- Fermer et placer la boîte à chaussures à un endroit lumineux.

10- Garder la boîte à chaussures fermée, sauf pour noter vos observations et pour arroser votre plant une fois par jour.

Notes

Après une ou deux semaines, vous devriez avoir des résultats impressionnants!

Voici un exemple de question à poser à vos élèves.
Question 1 : Pourquoi le plant de haricot pousse vers la lumière?

Réponse 1 : Les hormones impliquées dans la croissance d’une plante, appelées les auxines, induisent l’étirement des cellules de la plante. Les auxines sont transportées vers la face non éclairée de la plante. La quantité d'auxine est donc plus importante dans les cellules de la partie non éclairée. Les cellules de la face non éclairée s’étirent alors plus que celles de la face éclairée. La plante se penche donc vers la lumière (phototropisme)!

Bon à savoir
- Les racines permettent à la plante d’être stable.
- La tige et les branches permettent à la plante d’atteindre la lumière.
- Les feuilles captent la lumière grâce à la chlorophylle.

Conseils pédagogiques
Si vos élèves en redemandent, alors jouez sur les variables. De cette manière, vous transformez une simple exécution de recette en une authentique démarche active! À vous de formuler la question afin de l'adapter à vos élèves et à votre intention pédagogique. Pour vous assurer d'inclure la démarche en science et les critères d'évaluation, vous pouvez vous faire “un cahier de l'élève” à l’aide du planificateur de sciences au http://leplanificateurdesciences.org/.

Voici un exemple de variables à intégrer dans l’expérience :
- Est-ce que l’expérience fonctionne avec un labyrinthe différent?

En tout temps, soyez à l’écoute des questions de vos élèves. Ces dernières peuvent vous mener sur d’intéressantes pistes à explorer!

Voici des exemples de nouvelles questions à explorer :
- Est-ce que les plantes poussent toujours vers la lumière?
- Est-ce qu’une plante peut recevoir trop de lumière?
- Est-ce qu’une plante peut croître sans lumière?

00:00

0 Évaluation

Tous les champs et étoiles sont requises pour soumettre une évaluation.